10 septembre 2009

All we ever shared was a taste in clothes

A l'heure où vient de sortir un coffret de quatre disques consacrés aux faces B de Lloyd Cole (il faut être physiquement entraîné ou mort pour supporter une écoute intégrale), il convient de revenir sur son meilleur travail, le premier album des Commotions. Lloyd Cole est un personnage très attachant. Affecté dans à peu près tout ce qu'il entreprend. Posant sur chaque photographie comme s'il allait se pendre dans la matinée. Il cite pêle-mêle et sans raisons apparentes des noms d'auteurs ou d'actrices, comme s'il avait volé le... [Lire la suite]
Posté par Ernesto Violin à 15:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,