10 octobre 2009

Cha Ch'est Chouette

C'est très difficile de ne pas pisser de rire en entendant pour la première fois un disque de Pearls Before Swine. L'orgue est joué par un index atrophié qui domine tout le mix ; sur 11 morceaux, 10 sont construits sur la progression Ré -> Do majeur, avec des arpèges lénifiants (il faut imaginer If de Pink Floyd joué onze fois de suite) ; les paroles cryptiques n'ont ni queue ni tête (quand elles ne sont pas créditées à des tombes romaines, comme sur I Shall Not Care) ; la pochette reprend l'Enfer de Bosch, le Dante des craies de... [Lire la suite]