01 avril 2010

Sergent Salt's Lonely Heart Club Band

Le Grain de Sel - Malestroit, Morbihan Malestroit est une ville sympathique du Morbihan avec des maisons à colombages, une église en ruine où fut signée la trêve de la Guerre de Cent Ans, et une écluse. Refermons le guide touristique : l'intérêt principal d'un village pittoresque, c'est la restauration. Les inévitables produits du terroir, avec des paysans bretons dont le nom finit toujours en ec, les cidres avec des bouts de pomme dedans, les saucissons où l'on peut presque voir le cochon égorgé sous nos yeux, ce genre de choses.... [Lire la suite]
Posté par Ernesto Violin à 13:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

19 mars 2010

Margaret Trudeau, Jackie O. Madame Nhu and Brigitte Bardot

Baby BangkokYeahHuh huh hahHmm hmm ha ha haAlex Chilton - Bangkok Il était question d'évoquer, à sa sortie, le coffret Keep An Eye On The Sky. De parler de Big Star sans évoquer son aura, sa légende, sa malédiction, en se concentrant uniquement sur la musique. Finalement, ça ne s'est pas fait. "On a toujours le temps." Il était question de parler plus précisément de Third, l'un des trois disques qu'on a le plus écouté ces dernières années, de décortiquer un peu ce qui en faisait la magie, autopsier son venin. Sans... [Lire la suite]
Posté par Ernesto Violin à 12:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 février 2010

Une soirée avec trois Alsace et un Glen Campbell

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:"Cambria Math"; panose-1:2 4 5 3 5 4 6 3 2 4; mso-font-charset:1; mso-generic-font-family:roman; mso-font-format:other; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:0 0 0 0 0 0;} @font-face {font-family:Calibri; panose-1:2 15 5 2 2 2 4 3 2 4; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:swiss; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:-520092929 1073786111 9 0 415 0;} /* Style Definitions */ ... [Lire la suite]
Posté par Ernesto Violin à 03:18 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
12 février 2010

La plus grande chanson du monde

Madame Violin est partie. En Italie. Rejoindre Adriano Celentano. Il y a des soirs où, il faut avouer, on n'en a plus rien à foutre de Tintin. On compose une chanson dans la matinée, juste après les adieux, la joue encore humide. On ne sait pas trop ce qu'elle vaut, mais tant pis, elle ressemble déjà à la plus grande chanson du monde. Elle intégrera directement le dernier quart du prochain disque. Dans les chansons de dévotion. Il y a une piste qui s'appelle "mouchoir". L'enregistrement commence demain. Sept heures de... [Lire la suite]
Posté par Ernesto Violin à 23:28 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
08 février 2010

White Light / White Heat

Tintin Au Tibet Et voici le chef d’œuvre absolu de la série. Le sommet d’Hergé, au fond du trou mais en état de grâce. L’un des livres les plus puissants jamais écrits sur la longue agonie qu’est la dépression, avec peut-être Monsieur Silence de Roger Hargreaves. On pourrait dire que ces chroniques modestes n’ont été jusqu’ici qu’une longue introduction pour parler de lui, et rien d’autre. Ou que Tintin au Tibet, avec sa blancheur immaculée, engloutit toutes les autres aventures de Tintin. Ce serait ignorer, certes, le gigantesque... [Lire la suite]
Posté par Ernesto Violin à 22:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
07 février 2010

Live Boat

Coke En Stock C'est une période sombre pour l'auteur. Divorce, adultère, dépression, autant de distractions passagères qui le détournent de sa mission et le laissent hagard devant la planche à dessin. Embrouillé dans ses pinceaux, la langue pendue et dopé par des produits plus ou moins sûrs, il va imaginer une intrigue invraisemblable, à la fois ridicule et grandiose (la résumer sérieusement demanderait plus de pages que la bande-dessinée elle-même), unique prétexte à rassembler de vieilles connaissances pour un grand tour de train... [Lire la suite]
Posté par Ernesto Violin à 22:41 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

06 février 2010

Through The Looking-Glass

L'Affaire Tournesol Après une oeuvre titanesque et morbide aux confins de l'espace, Hergé ressert les boulons et situe sa nouvelle aventure en Suisse. Pays neutre et peu intéressant s'il en est, il est plus difficile, convenons-en, de magnifier la Suisse que des paysages lunaires apocalyptiques, mais l'auteur s'en tirera avec les honneurs pour cette histoire passionnante de complot est-européen. L'Affaire Tournesol creuse des thématiques bien connus des tintinophiles, à savoir les menaces pesant sur la démocratie, la fragilité de... [Lire la suite]
02 février 2010

The Killing Moon

Objectif LuneOn A Marché Sur La Lune Après avoir arrêté mes études, j'avais prévu d'écrire un grand roman sur les premiers martyrs chrétiens. Sa symbolique reposait sur la différence essentielle entre le suicide et le martyre dans la casuistique. En effet, si le suicide est aujourd'hui perçu comme l'acte de désespoir suprême, les martyrs eux (c'est du moins l'image qu'on en a gardé) courraient vers la mort dans l'allégresse. La tête remplie d'images du paradis, ils portaient au sein de leur chair une souffrance sacrée dont on a à peu... [Lire la suite]
Posté par Ernesto Violin à 14:55 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
01 février 2010

Midnight Oil

Tintin au Pays de l'Or Noir Reprenons. Nouveau tour de force narratif, Tintin au Pays de l'Or Noir est avant tout une réflexion cynique et désabusée sur le silence. Arrivé à la fin de l'oeuvre, on oublie l'histoire (inintéressante et bâclée) pour se concentrer sur les vraies questions : où était le Capitaine Haddock quand son ami était en danger ? Où se cachait-il pendant qu'une guerre menaçait de réduire à néant l'ordre mondial ? Y a-t-il une autre histoire derrière l'intrigue principale, une histoire honteuse et secrète, proche... [Lire la suite]
Posté par Ernesto Violin à 23:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
22 janvier 2010

Suns of Brixton

Le Temple Du SoleilEn écrivant The Big Sleep, Raymond Chandler carbure au bourbon et oublie un de ses personnages en cours de route. Quand on l’interroge à ce sujet quelques mois plus tard, il répond : « Ah oui. Figurez-vous qu’il m’était sorti de la tête. » La pirouette, c’est bien connu, est la seule façon honorable de rattraper une bourde. Quand elle est vraiment réussie, on se prend même à croire que sans l’erreur en question, l’œuvre incriminée aurait perdu quelque chose. Un petit supplément d’âme difficile à définir. Mieux :... [Lire la suite]
Posté par Ernesto Violin à 00:46 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,