25 juin 2012

I Know It's Over

Reuters. Le soleil darde ses rayons solaires sur la très grosse grande ville. L'Euro est bientôt terminé, la fatigue l'emporte sur tout le reste. Ici, à Kiev, les supporters privés de sommeil se sentent comme une bière éventée, sans bulles, sans passion. Comme à la fin d'Ulysse, de Joice, la lassitude des héros se sent dans les phrases, tout devient décousu, les organismes sont lessivés, seuls quelques râles viennent tirer Didalus du sommeil. Nous croisons dans le dédale des labyrinthes un jeune homme blond, grand, musclé, aux yeux... [Lire la suite]
Posté par Ernesto Violin à 16:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

17 juin 2012

Komm Gib Mir Deine Hand

Il ne faut pas le cacher, le Bûcher, depuis deux jours, ça ne vaut pas plus qu’une merde de chien. Mais j’ai une bonne excuse : je suis amoureux. Lors d’une soirée chez un ami, en feuilletant des magazines, je suis tombé sur cette photographie — anodine, de prime abord. Quatre personnes autour d’une table, en plein repas, qui regardent le photographe. Elles affichent un air décontracté, on ne sait pas très bien si on les surprend pendant l’entrée, le plat principal, le dessert. Ont-elles déjà bu ? C’est possible. C’est en... [Lire la suite]
Posté par Ernesto Violin à 17:47 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
16 juin 2012

I'm So Tired

Une petite pensée pour Thierry Roland, qui aura attendu une victoire de la France pour nous quitter à l'aube du Bloomsday. Ce soir, les Polonais et les Russes passent en quart. Et Leopold Bloom retrouve le jeune Dedalus dans un bordel, comme tous les ans, pour notre plus grand bonheur.
Posté par Ernesto Violin à 19:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
15 juin 2012

The Girls In Paris

Mauvaise humeur, manque de temps, concision : Ukraine 0 : 0 France Match lénifiant, sans vie, sans entrain. Il faudra sortir les calculettes pour le dernier match, et mettre Paris en bouteille pour espérer passer. Suède 0 : -1 Angleterre Match lénifiant, sans vie, sans entrain. Ecrasée par son propre néant, la sélection anglaise déclare forfait et ne jouera pas le dernier match.
Posté par Ernesto Violin à 15:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
14 juin 2012

The Irish Rover

Italie 3 – 1 Croatie Séduisante lors du premier match, l’Italie va monter en puissance et battre les Croates lors d’un match tendu suite à l’expulsion à la 7’ de Balotelli pour un coup de poing sur Modric, le David Guetta des Spurs. « El Loco Italiano », le « Fou Furieux », « la terreur de City », celui que tout le monde semble vénérer pour ses « frasques » (il lance des fléchettes, va aux toilettes sans se laver les mains, discute avec des gens dans les bars, etc.) est imprévisible sur un... [Lire la suite]
Posté par Ernesto Violin à 17:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 juin 2012

Football Wizard

La logique n'a pas été respectée au premier tour afin d'entretenir le suspense, mais les choses sérieuses commencent enfin dans le groupe B. Les matchs d'aujourd'hui seront moins frileux que les premiers : deux équipes catholiques ou en partie catholiques jouent leur peau, purement et simplement. Danemark 1 - 4 Portugal Comme le titraient les journaux sérieux, le Danemark "pourrait bien" créer la surprise, tout comme un astéroïde "pourrait bien" s'écraser sur la terre d'ici demain. La vie est incertaine, nous tenons à peu de choses.... [Lire la suite]
Posté par Ernesto Violin à 14:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 juin 2012

Back In The USSR

La France est tout de même un curieux pays. Je le dis comme je le pense. Là où tout le monde devrait se réjouir du point inespéré obtenu contre le colosse anglais (qui aurait pu croire que c'était possible, face à une équipe en pleine forme alignant, excusez du peu, Joe Hart, Ashley Cole, John Terry, Mickey Rooney, Ryan Giggs, David Beckham, Bill Shankly, Brian Clough, Pelé et Michel Houellebecq ?) — là donc où il faudrait applaudir, louer la résistance de nos champions, saluer une discipline tactique de fer, digne de Thatcher (ou... [Lire la suite]
Posté par Ernesto Violin à 13:42 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
10 juin 2012

Ne m'appelez plus jamais France

C’est marqué partout, dans tous les magazines, du plus spécialisé au plus féminin : l’équipe de France, c’est le flou. L’inconnu. On la contemple, et déjà elle se trouble, se déplace, c’est quantique. Comme sous l’effet d’un mauvais vin, on la voit plus belle qu’elle ne l’est, et même, on en vient à la désirer. D’une bande de bras cassés sympathiques (ou pas, d’ailleurs), on se fait un sérail. Que représente-t-ils ? Personne ne le sait. L’équipe de France, aujourd’hui, c’est la tache d’encre du test de Rorschach :... [Lire la suite]
Posté par Ernesto Violin à 14:53 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
09 juin 2012

Spanish Bombs

Ça fait longtemps qu'on n'a pas parlé POP MUSIC, et comme je n'écrirai plus jamais dessus, voici une liste de coups de coeur récents, pour des artistes contemporains ou non, francophones ou non, dans des genres différents : The Beatles, ——   Espagne 0 - 1 Italie Comme en 1588, l'Armada espagnole va s'échouer sur les côtes italiennes. Trop sûrs d'eux, les Ibères vont enchaîner les passes sans parvenir à marquer contre des Italiens repliés et mesquins, avant un but tardif de Balotelli qui crééra la polémique en enlevant son... [Lire la suite]
Posté par Ernesto Violin à 18:55 - Commentaires [5] - Permalien [#]
08 juin 2012

Dust On The Bible

Le groupe B est de loin le plus intéressant de la compétition. Décrit un peu partout comme « le groupe de la mort », il est composé d’équipes prestigieuses, bien que parfois à bout de souffle. (Le passé prestigieux ne suffit pas : qui attend encore un bon disque de Viol, de Ringo Starr ou d’Amy Winehouse?) Si on analyse froidement, sans affect, sans biais, les effectifs en question, le dénouement est limpide. Le Danemark est l’équipe la plus faible du groupe. Des esprits taquins les voient réitérer l’exploit de 1992,... [Lire la suite]
Posté par Ernesto Violin à 16:33 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,