(Etant très occupé ces derniers jours, pas le temps de livrer des analyses de six pages sur chaque équipe. On se contentera de dire que les matchs sont un peu ennuyeux jusqu'ici, ce qui vu le niveau de fatigue général des joueurs n'a rien d'étonnant. On s'étonne un peu de voir les journalistes s'étonner d'ailleurs — depuis quand la Coupe du Monde est-elle censée ravir les foules avec du football-spectacle ? Le vrai match se situe dans les coulisses : préparation physique, tactique, gestion des blessures, adaptation aux vuvuzela dont on dit que quand la septième se fera entendre, ce sera l'Apocalypse. Les pronostics continuent, au milieu des rires et des cris d'enfants.)

Pronostics pour le 16 Juin 2010 :

Honduras - Chili :
0 - 2

(Score réel : 0 - 1)

Le Chili a effectué un bon parcours en qualifications et c'est le pays du plus grand écrivain mort du XXIeme siècle, R. Bolaño. Le Honduras a pour capitale Tegucigalpa comme pourrait vous l'affirmer n'importe quel adepte du Trivial Pursuit.

Espagne - Suisse : 2 - 0

(Score réel : 0 - 1 :D)

L'Espagne va cartonner en poules, marquer 10 buts contre le Honduras, alimenter le priapisme des journaux comme Marca qui titront "L'Espagne 2010, plus grande équipe de tous les temps", avant de perdre en 1/8eme contre la Côte d'Ivoire, la faute à un excès de confiance, comme toujours. Je dis 2 - 0 en étant optimiste, je vois bien les Suisses soigner leur boulot - à savoir, développer leur habituel jeu terne, comateux et très défensif qui pourrait poser problème aux "magiciens", "génies" et autres "légendes" espagnoles.

Afrique du Sud - Uruguay : 1 - 1

(Score réel : 0 - 3...)

Deuxième tournée, les choses sérieuses commencent... Très difficile de lire dans les astres en ce qui concerne le groupe A. L'Afrique du Sud a montré un bel esprit au premier match, et ils ont une animation réelle sur certaines offensives, mais leur défense est parfois plus fragile encore qu'une relation amoureuse à distance, aussi ils pourraient bien se faire surprendre sur un contre. L'Uruguay, qui à côté de l'enthousiasme du pays hôte ressemble à un pachyderme mort, a interêt à corriger le tir après une première sortie laborieuse : si Suarez reprend des couleurs et si l'équipe ne se contente pas de dormir en attendant la 90eme minute, ils pourraient sortir leur épingle du jeu. Mon coeur penche pour l'Afrique du Sud, mais de toute façon ça sera très serré.